Blog de Becdanlo (Le Panchakroshi Yatra de Benares)

AUTRES PELERINAGES

Aux sources du Gange: http://becdanlo.uniterre.com/

Le chemin de Compostelle:  http://becdanlo.fr/dotclear2 

Arunachala, la Montagne Sacrée: http://arunachala.uniterre.com/

Journal Indien: http://journalinien.uniterre.com/

 

_________________________________________________________ 



Publié à 05:15, le 9/11/2007,
Mots clefs :


EPILOGUE...

 

On l’aura remarque, j’ai commence le Panchakroshi avec beaucoup de méthode essayant de trouver les 108 temples du pèlerinage. Le premier n’est pas accessible aux étrangers… mais les suivants aussi sont difficiles à trouver malgré les plans du livre de P.B. Singh. La seule solution serait de trouver un guide, au moins pour la partie Bénarès. Demander son chemin, c’est s’expose aux rabatteurs, qui au bout de quelques minutes, vous conduisent en douceur vers un magasin de soierie (sourire).Sitôt sorti de la zone urbaine, le chemin est facile à trouver et on peut demander une confirmation sans problèmes, les habitants sont très sympathiques.Malgré tout, j’ai abandonne l’idée de visiter les temples répertories dans le livre, car en fait, il y a pratiquement des temples tous les cent mètres. En réalité, je me suis laisse guider par mon instinct, m’arrêtant ici ou la selon mon humeur (sourire). A chacun son pèlerinage, dit-on sur Compostelle… il en a été ainsi pour moi sur le Panchakroshi Yatra.

Dernière observations pour ceux qui voudraient faire ce chemin : l’hébergement reste le problème numéro un… il n’y a pas un seul hôtel, guest house sur le parcours. Par contre, il existe de très nombreux dharmasala mais qui n’ont  aucune commodité : il s’agit de préau ouvert autour  d’une cour… pas de lits, il faut dormir a même le sol, donc prévoir un tapis mousse au minimum. Je déconseillerait a un voyageur isole, en dehors de la période du pèlerinage (mai-juin), de dormir dans un dharmasala car il sera sans sécurité dans un endroit ouvert a tous vents. La première nuit j’ai trouve refuge dans un foyer d’étudiants et la deuxième dans un magasin… cette dernière expérience s’est révèlee tellement désastreuse que j’ai décide de rentrer sur Bénarès les nuits suivantes.

Bon Yatra aux pèlerins aventureux, c’est un parcours très chouette a la campagne, sans le stress du harcèlement de Bénarès… et on y fait de belles rencontres.  



Publié à 05:13, le 9/11/2007,
Mots clefs :


DE KAPILDHARA A BENARES (6eme jour)

Derniere journee de marche pour rejoindre Bemares... petite etape d'une dizaine de kilometres.

En chemin on croise les ecoliers en uniforme... ce qui permet d'effacer les differences d'origines sociales... malheureusement on devine quand meme, car les uns ont des uniformes propres... d'autres non...

__________________________________________________________

On retrouve la campagne avant d'entrer a nouveau dans les faubourgs de Benares.

__________________________________________________________

Dernier tchai (the au lait) dans une echoppe... on devine au loin, dans la brume, le pont mettallique qui enjambe le Gange. Apres ce sont les gaths.

__________________________________________________________

C'est bien beau de construire des temples autour des arbres... parfois l'arbre se rebiffe (rire)

__________________________________________________________

Dernier temple avant d'arriver a Benares... le Gange reste la plus belle divinite.

____________________________________________

Les gaths de Benares

____________________________________________

Bientot l'arrivee avec Manikarnika et le Temple Dore... toujours ferme aux etrangers.

___________________________________________

Toilette dans le Gange (dedicacee a Ishtar, a defaut de Baba Naga nus, pour sa precieuse aide - sourire)

Ils ne sont pas sexi les slips Indiens? (rire) C'est une sorte de lange (celui au fond est en train de le reajuster)

En regle generale je trouve que les Indien(e)s ont une belle sante - on voit peu d'obesite - comme quoi le regime vegetarien n'est pas si mal que ca? Par contre les Indiennes se baignent toute habillee (sniff)



Publié à 09:42, le 7/11/2007,
Mots clefs :


DE SHIVPUR A KAPILDHARA (5eme jour)

Le tres champetre temple de Yupa Sarovara

___________________________________________

et celui de Kapiladhara.

___________________________________________

On honore ici aussi le lingam.

___________________________________________

On est jamais seul... ici une bande de gamins qui me suivra pendant toute la visite du site.

___________________________________________________________

Un jeune Naga Baba. Tres prise des "belles etrangeres" (rire) car lors de certaines fetes, comme la Kumba mela, ils defilents nus. Certains Nagas Babas ont aussi la reputation de "muscler" leur virilite...

Dix minutes apres cette photo, nous-nous sommes dispute grave. Alors que je lui demandais de me montrer la suite du Yatra il m'a entraine sur un raccourci de trois kilometres... le pire affront que l'on puisse me faire (rire) 

____________________________________________

 



Publié à 09:40, le 7/11/2007,
Mots clefs :


DE RAMESWAR A SHIVPUR (4eme jour)

Sur le chemin de Shivpur

Une belle balade en site peu urbanise.

___________________________________________

Toujours des offrandes de fleurs joliment disposes.

____________________________________________

 

 

Pour visiter ce temple il faut quiter le chemin sur 1.5 kilometres. Une belle occasion pour decouvrir la campagne "profonde".

Je me suis vu offert de l'eau et des biscuits uniquement pour avoir partage un peu de temps avec des habitants. Un bon souvenir... a tel point que l'on oublie de sortir l'appareil photo.

__________________________________________________________

Scene du chemin.

__________________________________________________________

Une divinite en polychromie... qui change des Hanumans barbouilles de peinture orange.

___________________________________________

Pres du Temple de Shivpur une belle serie de lingam avec de tres beaux cobras.



Publié à 09:29, le 7/11/2007,
Mots clefs :


DE BHIMACHANDI A RAMESWAR (3eme jour)

Voici la personne qui m'a le plus impressionne depuis mon arrivee en Inde.

Ce n'est ni un saddhu, ni un baba, ni un rishi... c'est un enseignant en retraite qui vient tous les jours decorer le lingam de Asankhyatirthani qui se trouve sous un figuier et un ficus sur les rives de la riviere Varana a Rameshwar

___________________________________________

C'est avec une infinie patience qu'il dispose ces minuscules fleurs sur le lingam.

je suis reste assis a cote de lui et je me suis senti bien... tellement il rayonne de calme et de gentillesse... nous sommes loin de l'agitation et de la faune des gaths de Benares.

__________________________________________________________

Pourtant le matin avait bien mal commence... loge chez l'habitant, je m'etais fait vire a l'aube (rire)... ce qui m'a permis de voir le lever du soleil!

__________________________________________________________

Cloches d'un temple

En arriere plan un kunda (grand bassin ou les pelerins se baignent avant de se rendre dans un temple)

__________________________________________________________

__________________________________________________________

Champs de fleurs (oeillets d'Inde)... celles qui servent a faire les colliers pour les offrandes dans les temples.

__________________________________________________________

La tres mignone fille de mon hote d'un soir (elle parle tres bien l'anglais a sept ans!)



Publié à 12:48, le 5/11/2007,
Mots clefs :


DE KANDWA A BHIMACHANDI (2eme jour)

La route du Panchakroshi est une route de campagne sitot quite les faubourgs de benares.

On y decouvre la vie de la campagne...

__________________________________________________________

comme ici ou deux femmes "battent" des cereales.

A l'arriere, on remarquera l'homme qui regarde travailler... comme bien souvent...

__________________________________________________________

Rencontre avec "Vitalis" le montreur de singes de Sans Famille d'Hector Mallot (sourire)

_______________________________________________________________

Scene de rue

__________________________________________________________

Une route tres agreable a suivre... une voiture ou deux par heure.

__________________________________________________________

Des temples tous les... cent metres?

___________________________________________

... et des enfants plein de malices (rire)



Publié à 12:46, le 5/11/2007,
Mots clefs :


DE BENARES A KANDWA (1er jour)

Depart tot pour le Panchakroshi Yatra... pourtant sur les gaths l'animation est deja grande.

__________________________________________________________

A l'ombre d'un figuier la petite vendeuse de veilleuses (barquette avec une bougie que l'on offre au Gange) s'accorde un moment de repos...

__________________________________________________________

Arrivee a Kandwa, visite au temple de Kardamesvara niche entre les arbres au bord d'un bassin

__________________________________________________________

 

Temple de Kardamesvara

____________________________________________

detail du temple de Kardamesvara

___________________________________________

autre detail du temple de Kardamesvara

___________________________________________________________

Ni hotel, ni guest house, je trouve refuge dans un foyer pour etudiants. On me prete une chambre dont l'occupant est en vacances... vedette d'un soir, il faudra repondre aux milles questions habituelles (d'ou on vient, notre famille, la vie dans notre pays... notamment si les mariages sont arranges ou pas... une grande preoccupation car ils ont souvent une petite amie... mais ce sont les parents qui decident)

__________________________________________________________



Publié à 11:04, le 5/11/2007,
Mots clefs :


2 - Siddhi Vinayaka

Petit sanctuaire en descendant vers Manikarnika:

vue de l'exterieur:

___________________________________________

Qui abrite Ganesh:

Dieu elephant il ecarte les obstacles et accorde la reussite aux entreprises humaines... comme un pelerinage autour de Benares (sourire)



Publié à 10:23, le 1/11/2007,
Mots clefs :


1 - Manikarnikesvara

Voici donc le premier sanctuaire sur le Yatra (route) du Panchakroshi de Benares.

Cache dans une petite ruelle, c'est une vrai recherche de tresor.

Le sanctuaire se presente comme un puit au fond duquel (deux etages en-dessous) se trouve un lingam

___________________________________________________________

 Difficle a voir... mais c'est tout au fond:

 

Seul le brahmane peut acceder a l'etage du lingam

__________________________________________________________

Voici un lingam a l'exterieur du meme sanctuaire:

Representation du monde... de la complementarite... le masculin et le feminin (la vasque a la base du lingam)



Publié à 10:06, le 1/11/2007,
Mots clefs :


Temple d'Or Benares

Tout commence par une visite au temple d'Or que les etrangers ne peuvent pas visiter... enfin en prinicipe (sourire)

Pour ma part je n'ai pas insiste... si on ne desire pas les etrangers...

 

document: http://www.harappa.com/post3/ben8.html

_______________________________________________________

Les Gaths ce matin



Publié à 09:59, le 1/11/2007,
Mots clefs :


Le tour de Benares par le Panchakrohsi Yatra

Il existe un pelerinage qui fait le tour de Benares: Le Panchacroshi Yatra.

Le depart se situe au Temple d'Or pres de Manikarnika Ghat (le principal gath de cremation) 

Ce pelerinage long de 88.5 km se fait en cinq jours et il est ponctue par la visite de 108 sanctuaires.

Pour agrandir: http://blog.uniterre.com/uploads/b/becdanlo/103575.jpg

Carte extraite du livre de Rana P.B. Singh. "The Pancakrosi Yatra of Banaras"

https://www.vedamsbooks.com/no43260.htm

Voir aussi le Panchakroshi sur elishams:

 Le panchakrosi est un parcours d’une soixantaine de kilomètres encerclant l’espace sacré de Bénarès. Tout le long, les pèlerins s’arrêtent aux 108 temples jalonnant le circuit, offrent de l’eau du Gange, des fleurs et des fumées d’encens.

Faire ce pèlerinage équivaut à circumbuler le monde, disent les Écritures. D’habitude, il se fait en cinq jours. Mais durant, la Grande nuit de Shiva, les dévots entreprennent de faire ce tour du monde entre le coucher et le lever du soleil. Soixante kilomètres en douze heures, hallucinant ! Ils ne s’arrêtent qu’aux temples les plus importants.

http://www.elishams.org/Panchakroshi.html

 

 

 



Publié à 08:23, le 30/10/2007, Vârânasî
Mots clefs : panchakroshiyatrapancakrosi


Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Où suis-je actuellement ?




«  Septembre 2016  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930 



Menu

Elishams
Flickr
Alice's Curious Labyrinth
A Quoi Rêvent les Filles
Itinéraire d'une passion
TNN et Cie
Schmul net
Brumerge
L'Huître Perlière
Becdanlo's Blues

Rubriques


Derniers articles

AUTRES PELERINAGES
EPILOGUE...
DE KAPILDHARA A BENARES (6eme jour)
DE SHIVPUR A KAPILDHARA (5eme jour)
DE RAMESWAR A SHIVPUR (4eme jour)

Amis